Agriculture

Guy HEDOUIN
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (1/10) :

J'ai trouvé cette vue aérienne de 1947, est ce que vous l'avez?

chaslerie-1947:07:04.pdf

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (2/10) :

@ Guy HEDOUIN :

Une photo aérienne de 1947 ? Je suis preneur, bien sûr !

Pour me permettre de la mettre en ligne, je vous prie de me la transmettre par courriel et je ferai les manipulations nécessaires.

Dommage qu'on n'ait pas de vues aériennes antérieures à l'incendie de 1884. Qui sait ? Peut-être un peintre avait-il eu la bonne idée de monter en montgolfière...

Guy HEDOUIN
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (3/10) :

Voici la vue aérienne que j'ai récupérée sur le site de l'I.G.N.:

[Image introuvable]

La définition n'est pas fameuse, car ce type de vue est gratuit. Peut-être que les vues payantes sont de meilleure qualité. Bonne journée.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (4/10) :

@ Guy HEDOUIN :

J'ai reçu votre envoi. J'ai pu l'ouvrir sur mon ordinateur, donc le consulter, mais pas le copier sur ce site car il est en format pdf...

Si vous saviez transférer ce format sur un autre digestible par ce site, je vous en serais reconnaissant. Sinon, je vais me rapprocher de l'I.G.N. et leur commander une photo que je scannerai.

Cette photo est effectivement un peu floue. Elle est néanmoins riche d'informations inédites pour moi. On y voit en effet qu'à l'époque où elle a été prise :

- il y avait encore, semble-t-il, une construction, ou une mare, ou les deux, au milieu de l'avant-cour ;

- l'allée d'arrivée sur le manoir présentait un coude au niveau de la chapelle, ainsi que cela est indiqué sur les vieux plans cadastraux (que j'ai diffusés le 30 octobre dernier, à la rubrique "Journal du chantier") :

- la ferme disposait d'un accès direct à la D 22 par le Sud là où, aujourd'hui, on ne voit plus que de l'herbe ; mais je me rappelle avoir vu les VINCENT dépierrer cet endroit il y a peu... Ce chemin se trouvait ainsi à peu près là où le conseil municipal de La Haute Chapelle voulait réouvrir un accès au manoir, comme relaté ici dans mon premier message sur le remembrement ;

- il y avait plein de poiriers et de chênes aux alentours qui ont aujourd'hui disparu, notamment sur le Pournouët ainsi que sur la parcelle à l'Ouest de la ferme ;

- le pavillon Louis XIII n'avait plus de charpente ni, bien entendu, de couverture ;

- une partie de la couverture des écuries était en train d'être restaurée (le quart Sud-Est) ;

- la charretterie était encore intacte, et non dans l'état d'abandon et de délabrement complets, parfaitement lamentables, où nous l'avons connue :

1991, la charretterie (ancien pressoir).

A l'évidence, cette photo aérienne mériterait d'être étudiée, si possible, de façon plus complète.

Puisque l'I.G.N. l'a rendue publique en 1947, j'imagine qu'elle a peut-être été prise par les Américains, juste avant qu'ils n'aillent bombarder Domfront... En tout cas, cette hypothèse me paraitrait mériter d'être testée.

Guy HEDOUIN
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (5/10) :

Il n'est pas toujours évident de joindre des documents via un site. En ce qui concerne les cartes aériennes, je vous joint le lien, de cette façon vous pourrez récupérer ce qui vous intéresse :
http://loisirs.ign.fr/visuPVA.do?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eTotMS4zNDc3Nzc3Nzc3Nzc3OHw0OS4wODgzMzMzMzMzMzMzKnM6OSpwdjoxLjAqcDpkZWNvdXZlcnRl#
Pour exploiter ces cartes, il est nécessaire de les orienter dans le bon sens dans un premier temps et puis, lorsque le lieu est repéré, il faut zoomer. Après je fais une capture d'écran et je l'enregistre au format que je veux. En espérant que tout cela puisse vous aider.

Bonne apm

GH

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (6/10) :

@ Guy HEDOUIN

Même avec le lien que vous donnez, je n'arrive pas à faire le nécessaire.

Je vais donc prier Thomas TALBOT de voir s'il peut nous dépanner.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (7/10) :

Hourrah ! Thomas a réussi à nous déboguer !

Voici donc la photo aérienne ancienne (de 1947 ou même un peu avant) que nous a dénichée Guy HEDOUIN. Le Nord est à droite :

Bravo, Tom, tu es le plus fort ! Et ce site démontre une fois de plus son utilité !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (8/10) :

De plus en plus fort ! Guy HEDOUIN vient de me communiquer une autre photo aérienne de la Chaslerie, datée de 1955. Le Nord est en haut :

Photo aérienne de la Chaslerie, datée de 1955.

Par rapport à la précédente, datée de 1947, celle-ci nous apprend que :

- la charretterie était toujours là ;

- apparemment, la forge et la mare avaient disparu de l'avant-cour du manoir ;

- la ferme était entourée de diverses dépendances (dont les toits forment des tâches rectangulaires foncées) ;

- il y avait un grand potager, puis un verger, à l'Ouest de la ferme ; depuis 1947, nombre de poiriers avaient disparu de ce verger, peut-être sous l'effet d'une tempête (il faudrait regarder sur un site de météo...) ;

- en revanche, le chemin arrière de la ferme avait tendance à s'estomper.

Pour le reste, l'image paraît moins nette que la précédente. Je suppose qu'il faudrait que je me procure de bons tirages-papier auprès de l'I.G.N. pour tâcher d'approfondir mes interprétations de ces photos.

En tout cas, encore un grand merci à Guy HEDOUIN !

Guy HEDOUIN
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (9/10) : (il s'agit plutôt d'un vieux plan)

Encore moi, est ce que vous connaissez l'atlas de Trudaine ? J'y ai trouvé ceci. En bas à droite on lit la Chalerie, est-ce la vôtre?

Bonne soirée.

GH

Plan de Trudaine.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 novembre 2010
Divers - Archives, histoire - Agriculture
0
Photos aériennes (10/10) : (il s'agit plutôt d'un vieux plan)

@ Guy HEDOUIN :

Non, je ne connaissais pas cet Atlas. Je savais en revanche que, sous Louis XV, le réseau des routes de France avait été considérablement développé (j'y fais allusion dans le "Journal du chantier", quand je commente le plan cadastral ancien que je qualifie de "plan sous Louis XV"). Trudaine est l'ingénieur qui a dirigé ces travaux.

Sur le plan que vous me montrez, je ne crois pas reconnaître "nôtre" Chaslerie. Mais je me trompe peut-être.

En tout cas, Google m'apprend que l'Atlas de Trudaine comportait 62 volumes. Je serais donc étonné que "nôtre" Chaslerie ait pu lui échapper. A moins que, déjà, à cette époque, le déclin du Domfrontais ait été considéré comme difficilement réversible...