Eoliennes

Hervé TEXIER
rédigé le lundi 2 novembre 2015
A.D.D.O.O.E. - Lobbying - Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
Bonjour

Je pense que la majorité d'entre vous sont déjà au courant de mes gros problèmes informatiques qui entraînent quelques retards dans mes communications.

Comme je vous en ai déjà avertis, le ministère de l'écologie a fait appel du jugement du TA du 9 juillet 2015 annulant le SRE de Basse Normandie.
Face au délai très court qui nous était imparti, les membres du bureau de BNE ont répondu à l'unanimité quant à la nécessité de se constituer devant la cours d'appel de Nantes. Nous avons demandé à Maître Monamy de le faire au nom de tous les requérants de la première instance. Ce qui a été fait sans frais.
En appel, la présence d'un avocat est obligatoire.

Si parmi les requérants du premier recours certains veulent se désister pour la poursuite en appel, il est urgent de me prévenir, que j'en avertisse notre avocat. Une non réponse sera considérée comme un accord pour poursuivre en appel.
Je ne possède pas toutes les adresses mails des requérants du premier recours.
Certains d'entre vous, ont fait intervenir dans la requête de première instance des membres de leur association, des membres de leur famille, des amis. Il est nécessaire de les avertir et de me faire part de leur position. Je n'ai pas dans l'immédiat la possibilité de retrouver les coordonnées de tous les requérants puisque tous mes documents ont été effacés de mon disque dur.

D'après Maître Monamy, il n'y a pas lieu de répondre dans l'état actuel des choses à la requête d'appel du ministère de l'écologie.

Pour toutes les décisions ultérieures, une Assemblée Générale Extraordinaire sera programmée.
Je dois voir Maître Monamy à l'AG de la FED, le 28 novembre prochain, pour discuter des conditions financières.

Bien cordialement à toutes et tous

Hervé Texier
Président de BNE
06 89 58 70 27
02 31 25 27 08

N.D.L.R. : On suivra avec plaisir et reconnaissance !

Fédération Environnement Durable
rédigé le vendredi 6 novembre 2015
Eoliennes
0
Bonjour !

Emission de "TV Libertés" où j'ai été interviewé :
Les mensonges de certaines énergies renouvelables comme l'éolien, "sauveuses du climat", la pensée unique, la liberté des médias ont été abordés.

Pour ceux qui s'interrogeraient sur une "politisation" du président de la FED , qu'ils se rassurent.

J'aurais dit la même chose sur tous les médias toutes tendances confondues

Mais actuellement le régime est tellement liberticide que tous ceux qui ne sont dans la "ligne du parti" sont boycottés.
Pratiquement la totalité des "grandes chaines" de télévision sont aux "aux ordres".

La pensée unique est la seule qui a droit à l'antenne....

Cette émission a été mise sur youtube.
voici le lien

Cordialement,

Jean-Louis Butré
Président de la Fédération Environnement Durable
contact@environnementdurable.net

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 8 novembre 2015
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes - Ger/St-Georges-de-Rouelley - Autorisation d'exploiter
0
Certains voudraient nous faire croire que les éoliennes ne soulèvent pas d'opposition du public.

En fait, il n'y a rien de tel qu'apprendre que des aérogénérateurs électriques industriels vont être édifiés devant sa maison pour comprendre que la vérité est à l'opposé de cette affirmation.

Voici, à titre d'exemple, les documents que l'on me transmet ce matin pour que j'en assure la diffusion. Ils me paraissent en effet éclairants :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 8 novembre 2015
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Botanique, zoologie - Eoliennes - Ger/St-Georges-de-Rouelley - Permis de construire
0
La pipistrelle est une chauve-souris qui, adulte, pèse à peine plus de 3 grammes. Cela ne l'empêche pas, chaque nuit où elle volette près des haies, de dévorer 2 000 moustiques, ce qui, paraît-il, représente le tiers de son poids.

Une pipistrelle.

C'est pour de telles raisons que les chauves-souris sont fortement protégées par tout ce qui, en France et en Europe, compte de compétences en matière d'écologie.

Le mémoire, tel qu'on vient de me le communiquer, déposé par Maître Francis MONAMY en vue d'obtenir l'annulation des permis de construire six aérogénérateurs électriques industriels dans les parages de la forêt de la Lande Pourrie, s'appuie de façon remarquable sur cette réalité incontournable :

Sans doute n'est-il pas inutile que j'explique que ce document est intitulé "mémoire complémentaire" parce qu'il existe un "mémoire introductif d'instance", essentiellement formel car déposé mi-septembre afin de prendre rang auprès du tribunal administratif de Caen.

Hervé TEXIER
rédigé le dimanche 8 novembre 2015
Divers - Economie - Santé - Botanique, zoologie - Eoliennes - Autorisation d'exploiter - Agriculture - Ger/St-Georges-de-Rouelley
0
Voici un article du "Courrier Picard", paru dernièrement, qui devrait inciter certains à réfléchir :

PICARDIE Des éoliennes tueuses de vaches?

Les éoliennes peuvent-elles avoir un impact négatif sur la santé des vaches ? Oui, selon une expertise et cet éleveur de la Somme, contraint d’envoyer son cheptel à l’abattoir.

Hervé TEXIER
rédigé le lundi 9 novembre 2015
Eoliennes
0
Éoliennes, Terres rares et désastre environnemental : une vérité qui dérange !

N.D.L.R. : J'aime bien la conclusion de l'article. Je cite : "Bref, au train où vont les choses, les mâts d’éoliennes n’ont pas finis d’être érigés dans nos campagnes, au grand profit de nouveaux capitalistes façon Al Gore : la main gauche dans le pot de confiture des subventions étatiques, la main droite en train de signer des contrats pour vendre ce qu’ils ont eux-mêmes fait subventionner, le tout les fesses assises dans un jet privé pour aller à l’autre bout du monde informer la populace de l’impérieuse nécessité d’amorcer la transition énergétique à grands frais. Il parait qu’on appelle ça l’économie verte…".

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 24 novembre 2015
Eoliennes - Ger/St-Georges-de-Rouelley - Autorisation d'exploiter
0
A la suite de l'enquête publique "ICPE" qui s'est déroulée de la mi-septembre à la mi-octobre derniers à propos de l'autorisation d'exploiter 6 éoliennes sur les communes de Ger et Saint-Georges-de-Rouelley, la préfecture de la Manche vient de mettre en ligne le rapport du commissaire-enquêteur, sa première partie et sa seconde partie, avec ses annexes.

Cet avis est favorable.

La prochaine grande étape prévisible devrait être l'arrêté préfectoral d'autorisation de l'exploitation de ces éoliennes :

Je suppose que cet arrêté sera mis en ligne ici.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 11 décembre 2015
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
Voici le courriel que je vous recommande d'envoyer au Parti Socialiste, comme je viens de le faire :

(début de citation)

J'ai bien pris note de ce que la liste régionale de gauche a conclu un accord avec EELV et que celui-ci prévoit d'engager la région dès à présent dans certains scénarios énergétiques, dont celui dit de l'ADEME 2050, qui couvrira d'éoliennes les territoires ruraux.

Je communique largement ces informations dont la liste de gauche a omis de faire une large publicité, et je m'abstiendrai de voter pour cette liste.

(fin de citation)

Pour l'accord EELV, c'est ici.