Eoliennes

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 23 mars 2012
A.D.D.O.O.E. - Lobbying - Eoliennes - Liens divers, documentation
0
ALERTE TRES SIGNALEE !

Le "schéma régional éolien de Basse-Normandie" est en cours de finalisation. Pour l'ouest Ornais, il prévoit un "objectif indicatif de valorisation du potentiel d'énergie éolienne" de 150 MW, sachant que cette zone accueille déjà 20 MW.

La Haute Chapelle est inscrite sur la "Liste des communes favorables préférentiellement au petit éolien" (machines d'une puissance comprise entre quelques dizaines et quelques centaines de kW, inférieures à 50 m et qui d'un point de vue réglementaire ne sont soumises ni à étude d'impact ni à enquête publique), Domfront et Lonlay-l'Abbaye sur celle du "grand éolien" (machines d'une puissance comprise entre quelques centaines de kW et quelques MW, d'une taille de plus de 50 m et composées majoritairement d'un rotor tripale).

A compter de ce jour, SOYONS TRES VIGILANTS !

P.S. : J'ai demandé à l'amie qui m'a communiqué ce document de 83 pages de me faire passer une version plus lisible des plans qu'il contient. Voici ce qu'elle vient de me répondre :

(début de citation)

Cher Pierre-Paul,

En l'état actuel je n'ai pas de meilleure version. Ces documentations ne sont diffusées que sur accès avec codes spéciaux qui ne sont pas divulgués à ceux qui ne sont pas favorables à l'ensemble des dispositions élaborées. Les associations non favorables ont été éjectées du dispositif en juin dernier (...).

J'espère néanmoins avoir une autre version d'ici la fin du mois et vous la ferai parvenir aussitôt.

Après rédaction définitive du projet il y a plusieurs étapes à franchir et la signature définitive est actuellement prévue fin 2012 mais plus le projet est avancé plus il est difficile de le modifier.

En toute amitié,

(fin de citation)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 7 avril 2012
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
Les pages que Michel ROCARD consacre à l'énergie sont, elles aussi, éclairantes.

A propos de l'énergie éolienne, voici son appréciation (page 169 de son dernier livre) : "Dans les domaines de l'éolien et du solaire, les choses sont différentes. Ces deux formes d'énergie partagent un inconvénient majeur : leurs unités de production sont petites, multiples et dispersées. Elles ne sont pas proportionnées aux énormes masses d'énergie dont ont besoin nos économies. Leurs variations et leur imprévisibilité les rendent également impropres à la consommation continue et régulière par l'appareil industriel. Ces types d'énergie ne sont pas encore à la hauteur du défi de la diversification énergétique. Ces deux formes d'énergie ont fait l'objet d'un enthousiasme généralisé. Plusieurs pays s'y sont rués en pensant y trouver une réponse aux crises énergétiques. Le coût de l'électricité ainsi produite est trop élevé. L'opération n'est pas rentable. La seule solution est d'intensifier la recherche scientifique sur ces procédés car subventionner sans limites est impossible."

Le problème, ignoré ici, est que des incitations ont d'ores et déjà été mises en place pour encourager des individualistes, propriétaires de terres agricoles, et des collectivités dotées d'élus à courte vue à gagner plus d'argent au détriment de la collectivité en manifestant leur insensibilité à la beauté et la sérénité des paysages, c'est-à-dire à la tranquillité du voisinage. Il faudrait sans doute beaucoup de sagesse pour résister à d'aussi funestes sirènes...

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 10 juillet 2012
A.D.D.O.O.E. - Lobbying - Eoliennes
0
Une amie m'a envoyé le TRES IMPORTANT courriel suivant :

(début de citation)

Bonjour

Voici les documents du SRE (Schéma régional éolien) et du SRCAE (Schéma Régional Climat Air Energie) téléchargeables sur le site de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) de Basse-Normandie. Je vous les fais parvenir en deux fois car ils sont lourds.
Bonne lecture. Vous constaterez que la liste des communes n'a pas changé par rapport au "brouillon".
Voir les différentes cartes, recommandations générales et concernant divers secteurs spécifiques, liste des communes à la fin.
Vous pouvez faire vos observations sur le site de la Dreal ou de la Préfecture de Région, le plus rapidement possible pour qu'elles soient prises en compte. Il ne s'agit pas d'émettre des sensibilités favorables ou non à l'éolien mais de soumettre des arguments factuels, objectifs qui seuls pourront être pris en compte comme l'ont souligné les responsables dans leur réunion de présentation (présence de monuments historiques et de sites paysagers à enjeu patrimonial et/ou touristique, faunistique, passage d'avions fréquents à très basse altitude etc...)

Les maires de chaque commune viennent de recevoir communication du schéma en les invitant à faire leurs remarques. Je vous incite à vous rapprocher d'eux en leur faisant les même recommandations : uniquement des remarques factuelles. Si vous leur demandez de signaler les points que vous leur indiquez, ils seraient en tort de ne pas les transmettre quels que soient leurs sentiments personnels. A vous de jouer en leur présentant des arguments objectifs.

A bientôt !

(fin de citation)

Il ne faut pas rester absent des débats. Je vais donc prier Marie-Annick de SAINT-MELOIR de convoquer LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE une assemblée générale de notre association afin que nous puissions échanger nos informations et débattre en temps utile.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 13 juillet 2012
A.D.D.O.O.E. - Lobbying - Eoliennes
0
A propos du SRE et du SRCAE, voici le communiqué qui vient de me parvenir :

(débur de citation)

Schéma Régional Climat Air Energie

Une consultation publique est mise en place du 9 juillet au 9 septembre 2012 portant sur le projet de Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE), un document d’orientation pour les décennies à venir.

Quels objectifs ?

Le schéma régional climat air énergie (SRCAE) prescrit par la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement est un document stratégique et prospectif. Sa finalité est de définir les objectifs et orientations aux horizons 2020 et 2050 en matière :
- de réduction des émissions de gaz à effet de serre,
- de lutte contre la pollution atmosphérique,
- de maîtrise de la demande énergétique,
- de développement des énergies renouvelables
- et d’adaptation aux changements climatiques.

En lançant à l’été 2011 de façon conjointe les travaux d’élaboration de ce schéma, le préfet de région et le président de Région ont souhaité que ce schéma soit le fruit d’une réflexion collective et concertée avec les différents acteurs de la région :
- collectivités,
- services de l’Etat,
- institutions et acteurs économiques des différentes thématiques abordées (bâtiment, transport, industrie, agriculture,..)
- associations de protection de l’environnement, ….

Ce schéma définit de grandes orientations dont les actions relèveront, entre autres, des collectivités territoriales au travers des Plans Climat Energie Territoriaux (PCET), qui seront à leur tour pris en compte dans les documents de planification et d’urbanisme (schéma de cohérence territoriale (SCOT), Plan local d’urbanisme…).

Il doit permettre de renforcer la cohérence et l’articulation des actions territoriales concernant des domaines aussi variés que :
- l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments,
- le développement d’énergies renouvelables (éolien, bois, solaire,…),
- le développement de modes alternatifs de transport,
- les principes d’aménagement et urbanisme,
- l’évolution des outils industriels et des pratiques agricoles,…..

Pour que le développement économique de notre région s’inscrive dès à présent, et dans la durée, sur une nouvelle trajectoire, moins émettrice de polluants atmosphériques et en gaz à effet de serre, le SRCAE doit être largement partagé et faire l’objet d’une implication de l’ensemble des acteurs régionaux.

Donnez votre avis !

Sur la période du 9 juillet 2012 au 9 septembre 2012, une consultation publique est ouverte sur le projet de SRCAE, afin d’en finaliser l’élaboration d’ici la fin d’année 2012.

Vous pouvez télécharger le projet de Schéma régional climat air énergie (SRCAE) dans son intégralité avec ses annexes depuis les sites internet de la préfecture de Région, du Conseil régional de Basse-Normandie et à partir des liens ci-après :
- Projet de schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie de Basse-Normandie (Pdf - 9 Mo) qui comprend plusieurs parties :
-> Un rapport d’état des lieux dressant le diagnostic et les enjeux régionaux en matière de consommation d’énergie, d’émissions de gaz à effet de serre et polluants atmosphériques, de production d’énergie renouvelable (EnR), de vulnérabilité du territoire aux changements climatiques
-> Un exercice prospectif d’efficacité carbone et de développement des énergies renouvelables
-> Un document d’orientations visant à l’amélioration de l’efficacité énergétique, à la réduction de la demande, à la réduction des émissions de gaz à effets de serre et de polluants atmosphériques, au développement des énergies renouvelables et à l’adaptation du territoire bas-normand aux effets des changements climatiques
->ainsi que des annexes :
-->Recommandations (Pdf - 1 Mo) pour la mise en pratique des orientations stratégiques
--> Schéma régional éolien de Basse-Normandie (Pdf - 9,5 Mo) identifiant les parties du territoire favorables au développement de l’énergie éolienne ainsi que les objectifs territorialisés
-> et une synthèse (Pdf - 1 Mo).

Vous pouvez nous donner votre avis à partir du 9 juillet et jusqu’au 9 septembre 2012 :
- Soit en utilisant l’adresse mail ci-après : SRCAE.BN@crbn.fr
- soit par courrier adressé à l’une ou l’autre des adresses suivantes :
-> DREAL de Basse Normandie
SECCADD
10 Boulevard Général Vanier
BP 60040
14 006 CAEN Cedex
-> Conseil Régional de Basse-Normandie
Direction de l’aménagement et du développement durables
Abbaye-aux-Dames
Place Reine Mathilde
CS 50523
14035 Caen Cedex 1

Pour votre information :
Des exemplaires du projet de Schéma régional climat air énergie sont également mis à la disposition du public aux sièges du Conseil régional, de la préfecture de région, des préfectures des départements et des sous-préfectures du 9 juillet au 9 septembre 2012. Les observations du public pourront y être consignées sur des registres ouverts à cet effet.

Pour plus d’informations, consultez le site SRCAE : www.srcae-basse-normandie.fr

(fin de citation)

Il va falloir étudier de près cette nouvelle usine à gaz. Comme si on n'avait que ça à faire...

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 7 août 2012
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
"Ouest-France" publie aujourd'hui un intéressant article dont le titre est : "Zone de développement éolien : l'avis du ministre" et le sous-titre : "Frédéric Cuvillier, ministre délégué au développement durable et de l'énergie, a répondu au sénateur Lenoir, au sujet des prises illégales d'intérêt lors de la constitution de zones de développement éolien". Voici cet article :

Article paru dans "Ouest-France" le 7 août 2012.

Le moins qu'on puisse dire est que la réponse ministérielle ne paraît pas de nature à lever toutes les interrogations.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 15 août 2012
Divers - Botanique, zoologie - Eoliennes - Liens divers, documentation
0
Le 24 juillet dernier, j'avais montré ici la petite chauve-souris que j'avais trouvée agrippée à la première marche de l'escalier du logis.

De même, j'ai photographié ce matin une chauve-souris que j'ai trouvée morte (et un peu desséchée) au 1er étage du logis, sur un entrevous de la pièce dévastée. La voici à côté de la souris de mon ordi qui donne l'échelle :

15 août 2012, une chauve-souris à identifier.

Qui saurait me dire de quelles espèces il s'agit là ?

Je précise qu'il paraît important de préciser quels chiroptères on trouve à la Chaslerie, car ces petites bêtes protégées cohabitent mal avec les éoliennes (comme l'explicite le "Schéma régional éolien", notamment en ses pages 75 et 76, document que nous étudierons demain en assemblée générale de l'association de la Chaslerie)...

P.S. : Selon moi, la seconde chauve-souris est un oreillard roux (Plecotus auritus).

Quant à la première, j'en redonne la photo, très agrandie (de mémoire, elle est deux fois plus petite, donc huit fois moins volumineuse que la souris de mon ordi). Manifestement, il ne s'agit pas d'un oreillard :

24 juillet 2012, l'autre espèce à identifier.

Peut-être une noctule de Leisler (Nyctalus leisleri) ?

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 16 août 2012
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
Dans notre secteur du bocage, l'implantation d'éoliennes ne saurait être considérée comme une affaire de tout repos...

Article paru le 16 août 2012 dans le "Publicateur Libre".

Le maire de Lonlay-l'Abbaye venant de prévenir qu'il ne pourrait participer à l'A.G. de demain après-midi, on ne manquera pas de lui porter la bonne parole. Afin que nul n'en ignore !