Eoliennes

Ville de Domfront en Poiraie
rédigé le mercredi 2 mai 2018
A.D.D.O.O.E. - 1er objet statutaire - Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Bâtiment - Eoliennes
0
Domfront en Poiraie : élaboration du PLU.

La commune nouvelle de Domfront en-Poiraie vient de s’engager dans l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme. Ce document définit les règles pour quiconque veut construire, modifier, transformer, réhabiliter ou agrandir une construction sur le territoire des trois anciennes communes déléguées : Domfront, La Haute-Chapelle et Rouellé.

L’élaboration d’un PLU à cette échelle constitue une occasion de doter la commune nouvelle d’un outil juridique adapté aux nouveautés du Grenelle de l’Environnement en mettant en œuvre un projet global de développement et d’aménagement, respectant les impératifs du développement durable. Les évolutions législatives récentes imposent en effet aux documents d’urbanisme une prise en considération accrue des problématiques d’environnement, de consommation d’espaces agricoles et naturels, de préservation des continuités écologiques, de maîtrise de l’énergie et des déplacements motorisés.

Ce document donnera une large place à la question de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine, au travers de la constitution d’un Site Patrimonial Remarquable (SPR). Au-delà de l’outil réglementaire que constitue le PLU, son élaboration doit permettre l’éclosion d’une vision du territoire prospective, croisée et partagée afin de produire un document qui devienne le socle des politiques d’aménagement du territoire.

Parce qu’il fixe la stratégie communale en matière d’urbanisme et de développement durable pour les 10 à 15 ans à venir, le PLU (conduit sur environ 2 ans) sera le fruit d’une longue réflexion engagée par le conseil municipal, réflexion à laquelle les habitants seront associés au travers :
– de 2 réunions de concertation ou d’information lors de l’écriture du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables) et avant l’arrêt du PLU ;
– de la tenue d’un registre d’observations, disponible en mairie, dans lequel les habitants pourront inscrire leurs avis ou remarques sur le projet de PLU ;
– d’une exposition sur l’avancée des travaux (dans le hall de la mairie) ;
– d’articles dans le bulletin municipal et/ou sur le site de la mairie ;
– d’une enquête publique qui aura lieu suite à l’arrêt du PLU au cours de laquelle chacun pourra formuler ses éventuelles remarques sur le projet.

N.D.L.R. : On suivra ça de près. Quand j'entends parler du Grenelle de l'Environnement, je vérifie que ma kalachnikov est prête à fonctionner. On s'assurera que les écolos ripoux ne nous refilent pas leurs véroles habituelles.
Fabien BOUGLE
rédigé le jeudi 24 mai 2018
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Eoliennes
0
Chers Amis,

Je vous fais suivre une tribune de Louis Marin intitulée "Éoliennes : l'honneur perdu des commissaires enquêteurs ! "

L'affaire du QI de géranium qui vous a tous choqués est particulièrement révélateur de l'estime que peuvent avoir certains représentants de l'état à l'égard de la population.

Le Tribunal administratif de Nantes, puis le conseil d'Etat, saisis en urgence se sont déclarés incompétents pour juger de l'empêchement des commissaires enquêteurs qui ont porté une atteinte très grave à leur devoir de neutralité et d'impartialité.

Cette affaire porte atteinte aux grandes valeurs de notre pays.

Corruption, collusion, affairisme, comportements mafieux, mensonge, mépris de la population : l'éolien cumule tous les ingrédients qui gangrènent notre société.

Concernant les "Commissaires enquêteur" ils ont montré leur limite et le mépris affiché de ces derniers lors de l'enquête publique de Noirmoutier prouve à quel point cette fonction n'a pu lieu d'être. Ce ne sont pas des intouchables de la République et l'histoire le montrera !

ON NE LACHE RIEN !

Fabien BOUGLÉ
Collectif Touche pas à Nos Iles !
06 82 86 22 14

N.D.L.R. : A la poubelle, les serviteurs abrutis d'un système qui pue la corruption !