Economie

Laurent BOUVET
rédigé le lundi 17 mars 2014
Divers - Economie
0
Le monde de la dette publique :

N.D.L.R. : La part de la France est inquiétante. Voilà où nous ont menés 33 ans de laxisme budgétaire...
On dirait une bulle prête à exploser...

Observatoire des inégalités
rédigé le lundi 7 avril 2014
Divers - Economie - Social
0
Qui est riche et qui est pauvre en France ?

Qui est pauvre, moyen ou riche selon le type de ménage ? Délimiter des frontières de niveaux de vie est une construction statistique. L’exercice est pourtant essentiel si l’on veut comprendre la société. Encore faut-il prendre quelques précautions. Nous publions des données détaillées de l’année 2011 par type de ménage.

Dominique LEFEBVRE, député socialiste
rédigé le jeudi 8 mai 2014
Divers - Economie
0
Comment expliquer à un salarié payé 0,75 fois le smic que, s'il gagne 100 euros de plus, il ne conservera que 20 euros en poche, sous l'effet conjugué de son entrée dans l'impôt sur le revenu et de la perte de prestations sociales ?

N.D.L.R. : Ah que voilà une bonne question !

Lefigaro.fr
rédigé le mardi 1 juillet 2014
Economie
0
Le revenu des agriculteurs français a baissé de 20% en 2013

Les éleveurs laitiers et de viande figurent parmi les exploitants dont le chiffre d'affaires augmentent en 2013.

Après trois années de croissance, le revenu moyen des agriculteurs français retrouve son niveau de 2008 à moins de 30.000 euros par exploitation. Tous les agriculteurs ne sont toutefois pas logés à la même enseigne.

lemonde.fr
rédigé le mardi 2 septembre 2014
Economie
0
Le secteur laitier, principale victime de l'embargo russe.

Pas question pour les éleveurs laitiers d'assumer seuls les conséquences de l'embargo russe sur leurs produits. La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a appelé mardi 2 septembre les transfomateurs et distributeurs à la responsabilité pour ne pas avoir à « payer la facture » des décisions prises par Moscou début août, en représailles aux sanctions européennes dans le cadre de la crise ukrainienne.

Le secteur est en effet le plus touché par l'embargo. Les cours ont considérablement baissé quand une partie du lait qui servait à la fabrication des 250 000 tonnes de fromage de type Edam – jusqu'ici exportées vers la Russie – a été détournée vers des denrées qui se conservent mieux, comme la poudre de lait ou le beurre. En France, la tonne de poudre de lait écrémé se vend 2 400 euros, contre 2 880 début août et celle de beurre 3 260 euros, contre 3 600 euros il y a un mois.

lemonde.fr
rédigé le samedi 8 novembre 2014
Economie
0
Taille des exploitations, revenus : le monde agricole français en chiffres.

Réglementations complexes, charges trop lourdes, baisse des prix des céréales et des fruits et légumes, les motifs de colère ne manquent pas pour les agriculteurs français.

Guy HEDOUIN
rédigé le mercredi 3 décembre 2014
Divers - Economie - Santé
1
Bonjour Pierre-Paul,

Listes de producteurs bio du sud Manche.

Bonne journée !

N.D.L.R. : Merci ! On aimerait connaître également celles du Domfrontais et de ses environs.