Message #16168

Marie-Laurence MALLARD
rédigé le mardi 23 août 2016
Divers - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Bâtiment
LE DECRET DE SEGOLENE ROYAL QUI VA DEFIGURER LE PATRIMOINE DE NOS CAMPAGNES - SEUL LE CANARD ENCHAINE S EN EMEUT

Bonjour,

Je ne sais pas si vous êtes déjà au courant ; Seul le canard enchaîné semble s'émouvoir des conséquences du décret qui va défigurer et banaliser nos maisons anciennes et "les maisons isolées par l'extérieur" vont se multiplier et peu à peu anéantir ce beau et simple patrimoine des campagnes qui plaît pourtant aux français, et détruire le succès d'un tourisme vert de découverte, attiré par la beauté simple et la diversité que l'architecture Rurale a engendrées au fil des siècles de notre histoire paysanne.

Comment Ségolène Royal, pourtant élue de Vendée, a-t-elle pu céder aux écologistes ? ils veulent faire d'une pierre deux coups, faire table rase de notre passé ??

Car quoi de plus écologique en réalité que ces maisons construites de pierres, de bois et de terre ?
Nous faire croire que les enfermer dans du polystyrène serait écologique est une pure escroquerie ! (et du point de vue structurel pour ces maisons c'est une cata) !

Les "lobbys du polystyrène" lui auraient fait miroiter des milliers d'emplois, on peut s'attendre à être harcelés de démarches commerciales téléphoniques...

Mais combien d'emplois détruits dans nos campagnes reculées pour lesquelles les paysages et le patrimoine bâti restent la seule richesse ??

Ce décret peut paraître peu important au regard de ce qui se passe en France et pourtant le patrimoine bâti est important pour les générations futures.

Les sénateurs s'étaient mobilisés nombreux contre cette loi Inique et avaient exclu du dispositif les maisons antérieures à 1948, ce qui paraissait sage et de bon sens...

Le G8 du patrimoine ont tenté une action contre ce décret mais seule une forte mobilisation pourra être efficace.

Amitiés

ML Mallard

N.D.L.R.: Comme toujours, je serai aux côtés de ceux qui se battent contre la veulerie de gouvernants de rencontre, tout juste bons à céder aux lobbies les plus offrants et toujours prompts, comme je ne le sais que trop bien, à s'auto-amnistier en catimini lorsque ça devrait barder pour leur matricule et compromettre leurs carrières tant chéries.

Aucun compromis avec ces cocos-là ! Restons dignes d'être un jour leurs impitoyables procureurs !

Commentaires